RMC Crime
Films et séries criminels

Adolescents et criminels: comment ces enfants sont capables de crimes effroyables

Chaque année, plusieurs milliers de mineurs sont condamnés par la justice, parfois pour des crimes violents. L’émission Adolescents et criminels revient sur certaines de ces affaires, à voir ce vendredi à partir de 21h, sur RMC Story.

Le 21 mai 2018, à Mairieux, près de Maubeuge, la famille Marmignon passe du bon temps dans le jardin. Mais cette journée qui avait si bien commencé va virer au drame. Les grands-parents, Alain et Marie-Christine sont assistants familiaux et s’occupent d’enfants qui leur sont confiés par l’aide sociale à l’enfance. Depuis 2015, elle a la garde de Florian, un jeune garçon au comportement inquiétant. Rapidement, Marie-Christine remarque qu’il présente des troubles du comportement. “Je me suis dis qu’on m’avait caché des choses”, explique-t-elle dans l’émission Adolescents et criminels, sur RMC Story, diffusé ce vendredi à partir de 21h.

ADOLESCENTS ET CRIMINELS

ADOLESCENTS ET CRIMINELS

VOIR

Les mois vont passer et le comportement de Florian va s’empirer jusqu’à tenter de mettre le feu à sa chambre.

“On constate qu’il a un comportement sexuel qui n’est pas tout à fait normal. Il se baladait régulièrement dans la maison nu, en érection. Il se frottait le long des murs et des bâtis de portes. C’est un enfant qui se masturbe énormément", raconte le couple Marmignon.

A plusieurs reprises, ils préviennent les services sociaux de ses agissements. “On est complètement abandonnés par les services sociaux, on fait tout pour cet enfant, s’il a un problème il faut qu’il soit pris en charge par des éducateurs spécialisés”. Malgré leurs nombreuses alertes, aucun agent de l’assistance publique n’interviendra.

Ce jour de mai 2018, vers 15 heures, toute la famille cherche la petite-fille du couple Marmignon, Léa, âgée de deux ans et demi. Après avoir fait le tour de la maison, Alain décide d’aller vérifier au fond de son jardin où passe une rivière. Pour lui, c’est la stupeur. Il découvre le corps de sa petite-fille inerte, dans la rivière.

“Je découvre ma petite fille toute nue dans la rivière, les yeux ouverts, le corps tout bleu”, explique-t-il devant les caméras.

Alertés par ses cris d'effroi, les voisins accourent pour les aider à la réanimer. Les pompiers arrivent et prennent le relais. Mais après trois heures de massage cardiaque, il n’y a plus rien à faire: Léa est morte. Au même moment, Florian, 14 ans, a pris la fuite et reste introuvable.

Ce n’est que le lendemain que la police belge va prévenir la gendarmerie en charge de l’enquête que l’adolescent a été retrouvé. “Il n’est pas du tout apeuré par la situation, j’ai même le souvenir qu’il souriait”, affirme le capitaine Jean-François Daumont, directeur opérationnel sur cette enquête. Florian est placé en garde à vue et accusé d’homicide volontaire sur mineur de moins de quinze ans. Si au début de l’interrogatoire il nie les faits, il va rapidement avouer ses actes en montrant un certain détachement. “Il n’a aucune émotion, son regard est glacial. Il est persuadé que Léa va revenir, comme dans les films, qu’elle n’est pas morte, qu’elle va revenir”, raconte l’adjudant-chef Mickaël Fromont, directeur d’enquête.

Incarcéré, il sera finalement jugé et condamné à huit ans de réclusion criminelle. Un choc pour la famille de la petite fille:

“Il a pris huit ans de prison, c’est scandaleux. Pour nous c’est un prédateur, un psychopathe", confie Alain Marmignon.

A voir aussi dans Adolescents et criminels, l’affaire de Pierre, 13 ans, qui a abattu ses parents et son petit frère, en 2004.

Retrouvez deux épisodes de l'émission Adolescents et criminels sur RMC Story, puis en replay sur la plateforme RMC BFM Play.

Alix Mancel