RMC Crime
Affaires françaises

Un féminicide suivi d'un suicide? Dans l'Orne, deux sexagénaires retrouvés morts à leur domicile

(Voiture de police française)

(Voiture de police française) - Bertrand GUAY © 2019 AFP

De nombreuses plaies ont été retrouvées sur le haut du corps de la femme. L'homme, lui, a été retrouvé pendu à une poutre dans le garage de la maison, lundi.

Que s'est-il passé près d'Alençon? Lundi, les cadavres de deux sexagénaires ont été retrouvés à leur domicile de Valframbert, dans l'Orne, rapporte ce mardi le parquet d'Alençon dans un communiqué dont RMC Crime a pris connaissance, confirmant une information de Ouest-France.

Une enquête, confiée au commissariat de police d'Alençon, a été ouverte pour "homicide par conjoint". Elle doit encore éclaircir les circonstances du drame, mais s'oriente donc pour l'heure vers la piste d'un féminicide suivi d'un suicide.

Lundi, les services de police sont contactés par un proche des sexagénaires, inquiet de ne plus avoir de nouvelles. En intervenant dans leur maison de Valframbert, ils découvrent d'abord le corps d'une femme âgée d'une soixantaine d'années "portant de nombreuses plaies sur le haut du corps", comme l'indique le parquet.

En poursuivant leurs recherches, les policiers découvrent, cette fois-ci dans le garage, un homme pendu à une poutre.

Un couple en instance de séparation

Selon le parquet, l'homme et la femme étaient respectivement âgés de 66 et 65 ans. Le couple était en instance de séparation et la sexagénaire devait bientôt quitter le domicile, sans pour autant qu'une requête de divorce n'ait été déposée.

Inconnu des services de police, l'homme aurait déjà évoqué dans son milieu professionnel un mal-être quant à cette situation conflictuelle avec sa compagne.

"Un premier examen des corps a été réalisé sur place par un médecin légiste dont les conclusions seront complétées par des autopsies devant se réaliser les jeudi 29 et vendredi 30 décembre 2022", conclut la procureure Laëtitia Mirande dans son communiqué.

Elisa Fernandez