RMC Crime
Crimes internationaux

"Je suis vide, je n'ai pas d'émotion": le passé du tueur présumé des étudiants de l'Idaho refait surface

Le principal suspect dans l'affaire du quadruple meurtre survenu dans l'Idaho est passé au crible par les enquêteurs. Et les découvertes liées à son passé révèlent des éléments troublants.

Le profil de l'accusé du meurtre des quatre étudiants de l'Idaho (Etats-Unis) se dessine de plus en plus. Bryan Kohberger, doctorant en criminologie et professeur assistant à l'université, a été inculpé après que son ADN a été retrouvé sur le fourreau d'un couteau présent sur la scène de crime. Depuis, les enquêteurs tentent de comprendre comment cet homme, inconnu des services de police, a-t-il pu tuer quatre étudiants de sang-froid.

Son historique Internet a notamment été analysé dans le but de trouver des pistes. Ce sont notamment ses déclarations sur le forum Tapatalk qui ont interpellé les enquêteurs. Selon le New York Times, il a rejoint ce site en 2009 alors qu'il n'était encore qu'un adolescent. Et ses posts révèlent un profond mal-être et une lourde dépression.

"Un jour, je pourrais devenir incontrôlable"

Dans un post écrit en 2011 sur un forum destiné aux personnes souffrant de "neige visuelle", il se confie sur ses pensées.

"J'ai toujours l'impression que je ne suis pas présent, je suis complètement dépersonnalisé".

Dans un autre post, il avoue avoir des pensées suicidaires, "des idées folles" et souffrir de dépression.

Mais les déclarations qui alertent les enquêteurs sont celles où il révèle son manque d'émotion et ses troubles de la personnalité, qui pourrait justifier un passage à l'acte. "Je peux dire et faire ce que je veux en ayant très peur des remords. Je me sens sale, comme s'il y avait de la saleté dans ma tête, mon esprit, je suis toujours étourdi et confus", avant d'ajouter, "Un jour, je pourrais devenir incontrôlable et me perdre dans le vide".

Ses mots, même s'ils datent de plusieurs années, révèlent un dysfonctionnement de son état mental. Les enquêteurs vont donc continuer leurs recherches pour tenter de dresser un portrait de lui plus précisément.

Alix Mancel