RMC Crime
Crimes internationaux

Un homme retrouvé mort dans sa maison avec 150 reptiles, dont 60 serpents venimeux

Un serpent (photo d'illustration)

Un serpent (photo d'illustration) - Niklas Halle'n - AFP

Ne répondant pas aux appels, des policiers se sont rendus au domicile d'un homme, en Pennsylvanie. En ouvrant la porte, ils sont tombés sur des centaines de reptiles dangereux.

"Personne ne devrait avoir autant de serpents venimeux". Mardi dernier, un homme de 23 ans a été retrouvé mort à son domicile situé à Pittsburgh, en Pennsylvanie (Etats-Unis), par des agents qui ont été appelés, car ses proches s'étonnaient de ne plus avoir de ses nouvelles.

En pénétrant dans sa maison, les officiers de police sont restés sous le choc. À l’intérieur, l'homme vivait avec plus de 150 reptiles, dont 60 venimeux et un alligator. "Il y avait un cobra, un serpent à sonnette, des mambas noirs", a indiqué l'agent qui est intervenu sur place à CBS News.

Une petite fille à côté d'un serpent venimeux

En évoluant dans la maison, les policiers sont tombés sur une fillette âgée de 3 ans dans sa chaise haute, juste à côté d'un serpent venimeux qui se baladait dans la maison. En voyant ça, les agents ont prévenu les services de protection à l'enfance pour récupérer la petite fille.

Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances de la mort du jeune homme. Pour l'heure, les résultats de l'autopsie n'ont pas encore été rendus public. Les enquêteurs savent néanmoins que la famille qui vit dans cette maison venait d'y emménager et s'était rendue dans la région pour vendre leurs animaux.

"Ils vendent des reptiles, venimeux et non venimeux. Ils viennent d'emménager ici, il y a environ deux mois", a indiqué la police.

Les reptiles ont été récupérés et transférés dans une animalerie exotique tandis que l'enquête se poursuit pour comprendre de quoi est mort le jeune homme.

Alix Mancel