RMC Crime
Films et séries criminels

L'histoire vraie derrière… le film "Ça"

John Wayne Gacy

John Wayne Gacy - Des Plaines Police Department/ Wikimédia

Ça est un film d'horreur américain réalisé par Andrés Muschietti, sorti au cinéma en 2017 et adapté du roman It écrit par Stephen King en 1986. Il revient sur l'histoire du clown qui a fait frémir l'Amérique.

ALERTE SPOILER: Si vous n'avez pas vu le film Ça, l'article ci-dessous dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Le clown qui a traumatisé des milliers d'enfants a en réalité bel et bien existé. Adapté du roman intitulé It, de l'écrivain à succès Stephen King, il s'est inspiré de la vie d'un homme. Il s'agit de John Wayne Gacy, un Américain né en 1942. Comme dans le film, l'homme avait deux passe-temps: se déguiser en clown et tuer des gens.

Affiche du film "Ça"
Affiche du film "Ça" © Allociné

Selon le magazine Vanity Fair, il a été arrêté le 21 décembre 1978 à Chicago et est accusé d'avoir tué, violé et torturé au moins 33 victimes. L'histoire de ce tueur en série va au-delà de ses crimes. Dès l'âge de 17 ans, il part pour Las Vegas dans le but de travailler dans un salon funéraire. C'est-là qu'il développe une fascination pour les cadavres. Sa carrière s'arrête net quand il est licencié pour acte de nécrophilie.

En 1972, il décide de fonder une société de construction, appelée PDM Contractors. Il y embauche plusieurs jeunes hommes qu'il finira par agresser sexuellement. Au même moment, il décide de se confectionner un costume de clown, qu'il surnommait "Pogo le clown". Il endossait ce costume pour divertir les enfants malades dans un hôpital local et, par la suite, pour attirer des jeunes dans ses filets.

Un nécrophile passionné par les clowns tueurs

Alors que son entreprise coule, il décide de se consacrer uniquement à sa passion sordide: torturer et tuer des adolescents. Pour trouver ses victimes, il propose notamment des petits boulots aux jeunes de son quartier pour ensuite les menotter, les torturer, les tuer et enfin violer leurs corps. Il aime particulièrement uriner sur ses victimes pour les humilier.

Les corps de ses nombreuses victimes ont été retrouvés sur sa propriété au moment de son arrestation. Ce sont ses voisins qui ont alerté les autorités concernant une odeur nauséabonde provenant de chez leur voisin.

Incarcéré, John Wayne Gacy, aussi surnommé "le clown tueur" se met à la peinture. Et ses toiles laissent le personnel pénitentiaire sans voix. L'homme se plaît à peindre des portraits de clowns tueurs, des représentations du personnage de Bambi ou encore de Blanche-Neige et des Sept nains. Certains sont même très friands de ses œuvres et lui commande, par le biais de son agent Rick Staton, des portraits d'eux en clown tueur.

Dessin de John Wayne Gary
Dessin de John Wayne Gary © The Orchid Club/ Wikimédia

Après avoir tenté de plaider la folie lors de son procès, il sera finalement condamné à la peine de mort. John Wayne Gacy sera finalement exécuté le 10 mai 1994 à Stateville, dans l'Illinois.

Alix Mancel