RMC Crime
Affaires françaises

Affaire Péchier: l'anesthésiste accusé d'empoisonnements confronté à la justice cette semaine

Photo du Docteur Frédéric Péchier le 29 mars 2017 à Besançon

Photo du Docteur Frédéric Péchier le 29 mars 2017 à Besançon - Sébastien Bozon - AFP

Après avoir été mis en examen pour 24 empoisonnements, Frédéric Péchier sera présenté à la juge d'instruction, ce mercredi, pour répondre à de nouvelles accusations.

C'est une avancée pour les parties civiles qui attendent depuis six ans. L'anesthésiste Frédéric Péchier mis en examen pour empoisonnements volontaires sur des patients depuis mars 2017 va être présenté à une juge d'instruction, ce mercredi, comme le révèle Le Journal du Dimanche.

Pendant huit jours, il devra répondre à des interrogatoires notamment pour aborder huit nouveaux cas d'empoisonnements dans lesquels il est soupçonné, depuis septembre dernier. Déjà impliqué dans 24 empoisonnements dont 9 se sont révélés mortels, il devra répondre à ces nouvelles accusations.

Un procès avant la fin de l'année?

Une course contre la montre est en train de se jouer du côté de l'instruction qui doit se terminer rapidement en vue d'un renvoi vers une cour d'assises, comme le précise le procureur de Besançon, Etienne Manteaux, à nos confrères. La juge d'instruction chargée de ce dossier devrait quitter le tribunal de Besançon avant la fin de l'année, ce qui l'obligerait à clôturer l'instruction avant l'été.

Les résultats d'une contre-expertise médicale doivent également apporter des réponses et devraient être délivrés d'ici la semaine prochaine.

De son côté, Frédéric Péchier nie les faits qui lui sont reprochés et a été interdit d'exercer toute activité médicale depuis lundi dernier.

Alix Mancel