RMC Crime
Affaires françaises

Que devient Monique Olivier, la femme du tueur en série Michel Fourniret?

Monique Olivier en 2008.

Monique Olivier en 2008. - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Après la sortie de la série Netflix consacrée à Monique Olivier, l'ex compagne du tueur en série Michel Fourniret, les réalisateurs donnent de ses nouvelles.

Une série consacrée à Monique Olivier, l'ex femme de Michel Fourniret, vient de sortir sur Netflix. L'occasion de se pencher sur ce que devient la complice du tueur en série. Actuellement condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité pour son implication dans les meurtres commis par celui qui est surnommé l'ogre des Ardennes, elle devrait bientôt être jugée une nouvelle fois pour de nouvelles affaires de disparitions de jeunes filles.

Interrogés sur le plateau de l'émission C à vous, ce vendredi, sur France 5, les réalisateurs de la série, Michelle Fines et Christophe Astruc, sont revenus sur le quotidien de Monique Olivier derrière les barreaux. À la question, posée par la présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine, "Savez-vous comment elle se comporte actuellement en prison?", ils se sont confiés sur ce qu'il savait de ses conditions de détention.

"Elle était à la prison de Rennes et elle était entourée d'une sorte de garde rapprochée avec des gens qui étaient ses gardes du corps et des filles qui s'occupaient d'elle", a déclaré Michelle Fines.

"C'est un peu le gardien des secrets de Monique Olivier"

La réalisatrice explique qu'après son implication dans l'affaire de la disparition de la petite Estelle Mouzin, Monique Olivier a été transférée à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis et a demandé à être placée à l'isolement.

"Elle est à l'isolement, donc elle ne parle à personne. Les seules personnes à qui elle parle, sont la juge d'instruction et sa greffière, qui l'extraient régulièrement, et son avocat", explique la réalisatrice.

Son avocat a d'ailleurs un rôle central pour Monique Olivier qui s'est beaucoup confiée à lui. "C'est un peu le gardien des secrets de Monique Olivier. Il a décidé de la faire parler pour les familles. Ce ne sont pas tous les avocats qui auraient accepté de jouer ce rôle", confie-t-elle devant les caméras de France 5. Comme raconté dans la série, son avocat est "celui en qui la connaît le mieux, en qui elle a toute confiance".

"Cette femme est morte"

Monique Olivier et Michel Fourniret ont eu un fils ensemble, Selim, qui a d'ailleurs été utilisé par ses parents pour appâter les jeunes filles, comme le raconte la série Netflix. Celui qui souhaite désormais garder l'anonymat s'était confié au journaliste spécialisé en fait divers, Oli Porri Santoro, en novembre dernier, dont l'interview a été publiée sur sa chaîne Youtube.

Selim Fourniret, 35 ans, est revenu sur la relation qu'il entretient désormais avec sa mère. "Cette femme est morte, elle n'existe plus", a-t-il confié au journaliste. L'homme, qui appelle désormais celle qui l'a mise au monde par son prénom, explique avoir été convoqué pour une confrontation avec Monique Olivier dans le cadre de la disparition d'Estelle Mouzin. Une étape difficile pour lui qui ne l'avait pas revu depuis ses 15 ans. Désormais, les choses sont claires, pour l'homme, sa mère mérite de finir ses jours en prison.

Alix Mancel