RMC Crime
Crimes internationaux

Etats-Unis: quatre nouveaux meurtres imputés à un tueur en série présumé arrêté en octobre

Un cordon de police aux Etats-Unis. (Photo d'illustration)

Un cordon de police aux Etats-Unis. (Photo d'illustration) - AFP

L'homme a été arrêté en octobre, suspecté de trois meurtres. Les services de police lui attribuent à présent quatre autres crimes.

Il avait été arrêté alors qu'il était probablement à la recherche de sa prochaine cible. Un tueur en série présumé déjà incarcéré pour trois meurtres se voit accusé de quatre nouveaux crimes à Stockton en Californie, a rapporté mardi le bureau du procureur du district de San Joaquin.

Les nouvelles charges qui pèsent contre Wesley Brownlee comprennent les meurtres de quatre hommes, ainsi qu'une tentative de meurtre à l'encontre d'une femme, comme indiqué dans la plainte déposée mardi. "Le bureau du procureur du comté de San Joaquin continue de collaborer avec nos forces de l'ordre locales pour garantir la justice pour ces victimes", a déclaré Tori Verber Salazar, procureur du district de San Joaquin, cité sur le site officiel du comté.

"Nous tenons à remercier la communauté pour son soutien et les forces de l'ordre pour leur enquête diligente et l'arrestation du suspect", a-t-il poursuivi.

Des sans-abris pris pour cibles

L'homme, âgé de 43 ans, aurait chaque fois tué par balles ses victimes tard le soir ou très tôt le matin. Il semblait profiter de l'obscurité pour passer à l'acte le plus discrètement possible, notamment aux abords des parcs, précise Law and Crime.

Parmi ses victimes présumées, plusieurs étaient des sans-abris. Ce sont notamment des tests balistiques qui ont permis de relier ces crimes entre eux. Cependant, le motif du suspect semble encore difficile à déterminer.

C'est grâce au témoignage d'une femme, visée par une tentative de meurtre en avril 2021 et seule rescapée, que les services de police se sont mis sur les traces du tueur. Grâce à la description de son agresseur qu'elle a livrée aux enquêteurs, ces derniers sont parvenus à identifier un suspect et à le placer sous surveillance.

"Il était parti à la chasse"

Un soir de la mi-octobre, ils décèlent un comportement inquiétant chez l'individu: celui-ci, vêtu de noir et portant un masque autour du cou, parcourt les artères de Stockton en voiture, s'arrêtant parfois pour regarder autour de lui avant de reprendre la route.

"Nous avons observé ses schémas et déterminé tôt ce matin qu'il était en mission pour tuer. Il était parti à la chasse", a raconté le chef de la police Stanley McFadden.

L'occasion semble alors toute trouvée pour interpeller le suspect, qui était armé. Depuis, le suspect a été incarcéré dans la prison du comté de San Joaquin et doit comparaître le 3 janvier pour les nouvelles accusations qui le visent.

Elisa Fernandez