RMC Crime
Dossier

Affaire Grégory

Dans la soirée du 16 octobre 1984, le petit Grégory Villemin est retrouvé mort, pieds et poings liés, plongé dans les eaux de la Vologne à Lépanges-sur-Vologne, dans les Vosges. La découverte de sa dépouille marque le début de l’une des affaires criminelles françaises les plus marquantes. Un peu plus tôt dans la journée, après avoir récupéré son fils chez la nourrice, Christine Villemin décide de le laisser jouer dans le jardin, devant sa maison. Mais elle finit par constater la disparition du petit garçon. L’inquiétude de la famille Villemin monte d’un cran lorsqu’un mystérieux corbeau, qui les assaille de menaces depuis un certain temps, appelle Michel Villemin, le frère du père de Grégory, Jean-Marie, pour déclarer que l’enfant a été étranglé et jeté dans la Vologne. C’est cette indication qui permettra aux gendarmes de localiser la victime.

Un homme a reçu une lettre de menaces à son domicile, le 31 août dernier, après avoir publié des vidéos revenant sur l’affaire du petit Grégory. Il a décidé de porter plainte.